Reportage / Action Cridem : retour d'expérience sarl Daney

La mise en place d’un nouveau système d’information, un outil stratégique dans le secteur de la construction métallique, était au centre de l’accompagnement Cridem dans cette entreprise du sud Gironde.

« Ce qui fait la force de l’entreprise, c’est le fait de maîtriser la chaîne, de la conception à la réalisation. Et puis, beaucoup de jeunes se sont formés autour de nous, estime Alain Daney, Pdg de l’entreprise éponyme, le monde agricole nous a amené des gens vaillants, contents d’être dehors, ce sont des monteurs… ». Jusqu’à présent, la recette a plutôt bien fonctionné pour résister à la concurrence intense dans le secteur de la construction métallique qui compte quelques poids lourds du nom de Cancé, Castel et Fromaget, Eiffel.

Ancien forgeron et titulaire d’un CAP de tourneur-fraiseur, Alain Daney est aujourd’hui à la tête d’une PMI de 135 personnes qui réalise un chiffre d’affaires de 20 M€. Centrée au départ sur la mécano-soudure et la mécanique générale, l’entreprise de Savignac, dans le sud du département de la Gironde a décollé à la fin des années 70 en se lançant dans les bâtiments agricoles.
« En 1990, le recrutement d’un ingénieur nous a fait évoluer vers les constructions industrielles. Un deuxième changement est intervenu en 2004 : nous avons repris 36 salariés d’un concurrent de La Réole, les établissements Marcon qui étaient en difficulté ».


Cliquer pour agrandir
Résultat : une clientèle élargie (industrie, tertiaire, collectivités territoriales) tant au niveau local que national, des réalisations marquantes (bâtiment de 8 000 m2 pour Creuzet Aéronautique à Marmande, centre de retraitement des mâchefers de 15 000 m2 pour Suez Environnement à Bédenac en Charente) et un savoir-faire complet qui permet à l’entreprise de proposer une prestation globale, conception des ouvrages par son BE  de 13 collaborateurs (photo) de la charpente au bardage et à la couverture du bâtiment et même, si besoin, la pose de panneaux photovoltaïques.

Outre une diversification vers l’énergie, la Sarl Daney compte beaucoup, « pour conserver une longueur d’avance sur le développement des contrats de maintenance pour fidéliser sa clientèle dans le domaine de l’aménagement et mise aux normes des bâtiments».
Pour poursuivre sa stratégie de développement, l’entreprise a un programme d’investissement 2012-2013 d’un montant d’environ 2,5M€ pour l’extension du site de production de Savignac avec l’acquisition d’une nouvelle ligne de production (centre d’usinage poutrelle et centre d’usinage plaque, robot de soudure, banc d’assemblage…), pour la fabrication du PRS (profilé reconstitué soudé).
« Ce programme d’investissement, va nous permettre de consolider nos marges, indispensables au développement de notre structure et à la croissance des emplois ». Cette réorganisation complète des ateliers et services s’accompagne d’un re-engineering du système d’information. Ce dernier point s’est révélé être une nécessité aux yeux du chef d’entreprise par le biais de CRIDEM, action qui permet aux entreprises de la métallurgie de bénéficier d’un pré-diagnostic gratuit et d’une expertise prise en charge à 80 %.

«L’entreprise avait grossi et notre ERP avait des couches superposées. Il fallait remettre à plat le système d’information et voir comment le repositionner. Nous gérons une vingtaine de chantiers au quotidien, il faut un outil de gestion performant pour rentrer les données. Mais on ne s’improvise pas chef de projet en informatique, chacun son métier…», précise Alain Daney. L’accompagnement par un consultant choisi par l’entreprise a consisté à cerner les carences du système, à mettre en place un cahier des charges «faisant ressortir les besoins» et à rechercher des partenaires. Dans cette optique, Daney a lancé un appel d’offres auquel ont répondu 10 sociétés. Quatre ont ensuite été retenues en short list. Elles n’étaient plus que deux à répondre aux critères du cahier des charges. L’une d’entre elles ayant «jeté l’éponge», le choix s’est porté sur le dernier candidat en lice qui a convaincu l’entreprise de la pertinence de son offre notamment par la «visite dans une structure où il était intervenu et une démonstration sur le site».

Durant toute cette période, «les gens se sont mis autour de la table», rappelle Alain Daney fidèle à une démarche qui «associe les collaborateurs à l’innovation».«On fait tout le temps comme ça. Il faut que les acteurs soient d’accord qu’il s’agisse de l’acquisition de camions ou d’équipements industriels». Daney a par ailleurs utilisé les outils de formation de la branche professionnelle en faisant réaliser par l’AFPI Sud-Ouest la fiche métier du collaborateur chargé de suivre la mise en œuvre et le parachèvement du nouvel ERP en tant que chef de projet. Il est vrai que dans le secteur d’activité de Daney, il est difficile de se passer d’un système d’information performant.

«Le système d’information évite les ressaisies en établissant des liens directs entre les chantiers et la comptabilité. Les matières premières représentent 50 % du chiffre d’affaires. Il y a une énorme quantité d’achats à gérer, il ne faut pas se tromper. Cela permet de définir une stratégie dans ce domaine». Une bonne nouvelle ne venant jamais seule, cette évolution a coïncidé avec l’installation des services administratifs et du bureau d’études dans un nouveau bâtiment de 1 200 m2, contribuant ainsi à la rationalisation des coûts de structure et l’optimisation des moyens humains. «On en a profité pour tout faire en même temps. Nous avons installé des écrans plus adaptés pour les dessinateurs qui passent huit heures devant».

aquitaine-industrie - déc. 2012

© Héliantis

Plan du siteAccueilContact


   

ACCUEIL
SEMAINE INDUSTRIE 2014 (7-13 avril)
PROPULSION TOUR 2014
ENTREPRISES, PRODUITS, SOUS-TRAITANCE
EMPLOI ET FORMATION
ACTU INDUSTRIE
CONJONCTURE RÉGIONALE
ACTIONS ECO
FINANCEMENT
MÉTIERS
MULTIMEDIA
AGENDA
PUBLICATIONS
LIENS
QUI SOMMES NOUS ?